Opter pour la domiciliation d’entreprise à l’étranger : quelques infos à considérer

Opter pour la domiciliation d’entreprise à l’étranger : quelques infos à considérer

Mettre sur pied son entreprise n’est pas une partie de plaisir et implique le recours à des ressources assez importantes. Il est notamment important de faire très attention aux dispositions légales, afin d’éviter de nager dans l’illégalité. Ainsi, lors de la création de votre entreprise, il est essentiel de bien choisir votre statut. Cela est aussi le cas pour la domiciliation de votre boite. En effet, pour différentes raisons tout à fait valables, de plus en plus d’entrepreneurs préfèrent maintenant domicilier leurs entreprises à l’étranger. Les lignes qui suivent vont alors vous donner un aperçu concernant cette pratique.

Créer sa boite et bien choisir son adresse de domiciliation

Puisque la loi française différencie adresse de domiciliation et lieu d’exercice de l’activité, vous avez alors la possibilité de faire appel aux services d’une société de domiciliation. La maison où vous vivez ou le local que vous louez pour pratiquer votre métier ne sont donc pas les seuls choix qui s’offrent à vous en la matière. Vous pouvez alors opter par exemple pour une domiciliation dans le 72 ou dans tout autre lieu qui vous permet entre autres de profiter d’une adresse prestigieuse, ou encore de profiter de divers services à coûts avantageux notamment sur la mise sous pli de vos documents, la gestions des courriers, l assistance téléphonique etc.

De même, la loi ne vous interdit pas de domicilier votre entreprise à l’étranger. Toutefois, ce choix implique la mise en marche de plusieurs règles spécifiques :

  • La domiciliation d’entreprise à l’étranger peut être soumise à une autorisation légale, pourvu que votre boite exerce des activités particulières. C’est le cas, notamment de l’import-export. De même pour une entreprise dans la majorité des clients se trouvent à l’étranger.
  • Domicilier sa société à l’étranger donne une certaine image à la compagnie, vis-à-vis de ses clients.
  • Le lieu de domiciliation de l’entreprise lui donne sa nationalité. Ce qui lui permet de profiter des différents avantages qu’offrent les lois du pays où elle est domiciliée.

Choisir de domicilier son entreprise dans un autre pays : 3 destinations en vue

Chacun a ses propres raisons en ce qui concerne la domiciliation de son entreprise, que cela soit en France ou bien dans un autre pays. Le plus souvent, ceux qui choisissent d’opter pour l’étranger le font pour des considérations fiscales. En d’autres mots, afin de pouvoir payer moins d’impôt. Voici certains exemples de pays qui attirent le plus les entrepreneurs :

  • L’Espagne

Le pays de la corrida est, en général, le lieu privilégié des grosses boites qui tirent parti de charges salariales peu importantes. L’imposition sur les entreprises se fait par paliers, entre 20 % et 32,5 %.

  • L’Angleterre

C’est depuis quelque temps le pays favori des petits entrepreneurs français. La fiscalité y est attrayante. Qui plus est, les procédures liées à la comptabilité sont très simples. Ainsi, créer une société en Angleterre est à la fois simple, rapide et peu dispendieux.

  • Hong Kong

Si quelqu’un choisit de domicilier son entreprise à Hong Kong, c’est surtout par considération pour l’énorme avantage fiscal qu’il offre. En effet, si votre clientèle ou les partenaires concernés par votre activité ne vivent pas à HK, alors vous ne payerez tout bonnement pas d’impôt.